04 avril 2014

Se perdre

Cette ville est un mystère, je m’y sens bien au-delà du raisonnable. Bien sûr, il y a des flots de touristes, comme dans toute ville intéressante. Mais, comme dans toute ville intéressante, ils se cantonnent à deux ou trois lieux : le quartier de Baixa qui descend vers le Tage, le Chiado avec le café où trône la statue si humaine de Fernando Pessoa, une ou deux rues de l’Alfama… Par bonheur, le touriste est une race craintive, plutôt mouton ou bœuf, que bouc ou taureau et tout ce qu’il ne connaît pas l’effraie. Il peut aller au... [Lire la suite]
Posté par balpe à 10:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 avril 2014

Histoires d'eau

Piscine toujours, j’avais décidé d’y aller ce matin. Hier j’avais soigneusement noté sur un carnet le nom des neuf rues à suivre. Rien à faire, je me suis encore perdu un bon quart d’heure à l’aller… autant au retour. Mais cette errance ne m’ennuie pas, au contraire car elle a ses bons côtés : pour ne pas trop m’égarer j’ai eu ma première vraie discussion en portugais avec une portugaise qui, sans humour, m’a remis sur le droit chemin. D’ailleurs par une autre voie que celles que j’avais notées. En fait de Pentãio, ma... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2014

Arnaques

Je vais me promener Avenida de la Liberdade — inutile de traduire, n’est-ce pas ? — une grande, large, prétentieuse avenue, un peu comme nos Champs Élysées, mais en plus vert. Un peu plus de deux kilomètres aller-retour, la plus « chic » des avenues de Lisbonne, surtout le côté droit qui monte de la Baixa (Baixa, veut dire « bas », pas plus…) vers le parc Édouard VII, où se succèdent sans interruption les enseignes de luxe interchangeables. Bref, rien de stimulant sinon la marche elle-même. Une jeune femme... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2014

Caiscais

Hier, je voulais aller m'approvisionner sur un marché portugais, je vais donc à celui qui est présenté comme le plus ancien, le mercado de Ribeira, une architecture métallique assez classique sans intérêt majeur car on en trouve un peu partout de semblables en France. J’y achète des pommes de terre et de la morue à dessaler pour préparer, à ma façon, une « bacalhau com batatas ». Ceci dit, rien de spécial et en vingt minutes j’ai fait le tour. Je sors donc du marché et… me trouve juste en face de la gare qui par Belem et... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 avril 2014

des photographies sans personnages

Un ami me fait remarquer que les photos de mon album sont étrangement vides de personnages. Évidemment personne ne m’a jamais fait cette remarque pour mes photos de la Forêt de Fontainebleau, pourtant… Amour de la solitude… Peut-être mais ça ne suffit pas. Il y a plusieurs raisons à cela, d’abord je fuis les lieux fréquentés et il est certain que dans les petites rues de l’Alfama, de la Moureira où sur les plages brumeuses de Caiscais il n’y a pas grand monde ; ensuite, détestant les queues et les attroupements, quand je vais,... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 avril 2014

Pourquoi Lisbonne

Je me suis demandé pourquoi Lisbonne, pourquoi cette ville-là, plutôt que n’importe quelle autre m’attire particulièrement ? Ne pouvant me contenter de la réponse facile « parce que c’est elle, parce que c’est moi… », marchant encore longuement dans ses rues aujourd’hui violemment ensoleillées (en deux jours nous sommes passés de la Bretagne à l’Égypte), je crois avoir trouvé une réponse. En fait, si je regarde les villes où j’aurais aimé vivre, elles présentent toutes les mêmes caractéristiques : un relief... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 avril 2014

églises et piscine

Piscine encore. Non ce n’est pas une obsession, mais un intéressant terrain d’observation des différences culturelles. Alors que le Portugal est très catholique, que pour les messes (j’ai vérifié) ses églises sont pleines, qu’il n’y a aucune église ouverte sans qu’il y ait au moins une bonne dizaine de personnes en prière et que, sans cesse, des croyants viennent allumer des bougies sous les reliques ou les statues des saints, alors que les reliquaires, si nombreux et si riches, sont séparés, saintes dans une armoire, saints dans... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 avril 2014

circuler

À force de marcher des heures en tous sens, je commence à comprendre la topographie de cette ville. Bien sûr j’aurais pu prendre une carte où lire le Guide du Routard — ou un autre —, mais c’est ma façon de fonctionner, je n’aime pas qu’on me mâche le travail et veux toujours tout découvrir par moi-même. C’est une attitude assez prétentieuse, je le sais ; je passe à côté de choses intéressantes que je ne peux voir, je le sais mais… c’est ainsi et il n’y a aucune raison que je me gâche mon plaisir pour des raisons externes. Bref…... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 avril 2014

marcher

Cette ville est à ma mesure : elle est étendue, mais pas trop ; elle est difficile, mais pas trop. Je peux donc y marcher des heures et j’éprouve dans ces longues marches où je ne m’impose d’autre rythme que celui de mon bien-être physiques, des joies inépuisables. D’abord parce que, j’ai toujours aimé pratiquer la marche que ce soit en montagne, en forêt ou le long des côtes bretonnes, j’aime cet effort qu’elle demande, très différent de la course qui force la respiration, les muscles et met à mal mon dos, un effort mesuré... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2014

XFactory

Premier contact avec le milieu artistique portugais, hier, en fin d’après midi, j’ai été invité par Leonel Moura à une présentation de son travail dans son atelier. Celui-ci se situe à plus d’une heure de marche de l’appartement que j’habite, à l’ouest de Lisbonne, sur la route de Belem et de Caiscais, près du port. Cette longue marche m’a encore permis d’explorer d’autres quartiers de Lisbonne et de mieux comprendre la complexité sympathique de cette ville. Son atelier est dans un ensemble d’entrepôts désaffectés qui devaient, à... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,