05 avril 2014

Histoires d'eau

Piscine toujours, j’avais décidé d’y aller ce matin. Hier j’avais soigneusement noté sur un carnet le nom des neuf rues à suivre. Rien à faire, je me suis encore perdu un bon quart d’heure à l’aller… autant au retour. Mais cette errance ne m’ennuie pas, au contraire car elle a ses bons côtés : pour ne pas trop m’égarer j’ai eu ma première vraie discussion en portugais avec une portugaise qui, sans humour, m’a remis sur le droit chemin. D’ailleurs par une autre voie que celles que j’avais notées. En fait de Pentãio, ma... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 avril 2014

semaine sainte

Dieu a respecté sa semaine sainte, il l’a arrosée d’eau bénite, il a plu, beaucoup, une bonne partie de la nuit et, un peu moins, jusque vers trois heures de l’après-midi. Donc, mis à part, un aller-retour à la piscine, fermée comme j’aurais dû m’en douter, je ne suis sorti que vers seize heures m’aérer un peu après plusieurs heures sur la saisie de connaissances sur les carolingiens. Je sens que ça va me manquer et que j’aurai du mal à dormir cette nuit. Comme la piscine est fermée le lundi, de toutes façons… S’il ne fait pas trop... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 avril 2014

routines

En dehors des grands faits relativement rares, la vie est faite d’une multitude de petits événements qui en font tout le sel et notamment quand on vit à l’étranger parce que, dans un contexte décalé, il y a comme un effet de loupe, ce qui paraît anodin, qu’on ne voit même plus chez soi, devient dans un contexte nouveau, plein d’enseignements donc d’intérêt. Aujour’hui il a plu, assez fort même dans la matinée mais les lisboètes n’ont pas pour autant sorti les parapluies car ils savent que ces averses, parfois violentes ne durent... [Lire la suite]
Posté par balpe à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 avril 2014

une journée banale

Journée lisboète banale. Hier le temps était splendide : la côte d’azur en août, aujourd’hui c’est Dinard en juin. Il pleut. Assez fort le matin puis, par intermittences. Le soleil ne parvient pas à percer. Ce sera pull et blouson tout le jour et, de temps en temps, parapluie. J'ai le nez encore très volumineux, mais bon… Je ne cherche plus à séduire. Lara veut voir le marché aux puces (La Feira da Ladre). Nous avons rendez-vous au petit kiosque du square Santa Clara qui, comme tant d’autres, domine le Tage. J’ai Le Monde et... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mai 2014

l'Institut Français

Ce matin, dès le lever, lutte des nuages et du soleil. Pour une fois, les nuages et l’Atlantique gagnent. À midi, par rapport à hier nous avons perdu douze degrés. Un petit pull s’impose. À treize heures, il pleut un quart d’heure puis de temps en temps quelques gouttes. Vers seize heures, le soleil triomphe à nouveau. L’épisode fraîcheur semble terminé. Dommage… Rien à faire aujourd’hui. Mais ne rien faire n’est-ce pas aussi une activité ? Je pars vers onze heures vers l’Institut Français en choisissant un itinéraire tout en... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 mai 2014

petits deuils

Ce matin, Lisbonne a conservé son manteau breton, il a plu toute la nuit et il pleut à verse quand je vais à la piscine vers neuf heures trente, sous le vent très frais il faut manier le parapluie comme une voile, pull-over et blouson, les pavés sont glissants et le Tage fait un vaste nuage gris au-dessus des maisons. Même s’il est toujours moins facile d’aller nager quand il pleut, j’ai depuis longtemps décidé de ne pas m’arrêter à ça car sinon je ne nagerais plus. Vers onze heures, quand je sors de la piscine, des traînées bleues... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,