23 mai 2014

O pavilhao Chinês

Mon avant-dernière page. Peut-être même ma dernière car je ne veux pas tomber dans l’apitoiement. Je rôde au hasard des rues de Lisbonne me remplissant la tête d’images et de sensations. Le temps est médiocre, quand même plutôt ensoleillé même s’il y a des averses et pas de vent. Je rôde tellement que ce matin je me suis laissé entraîner par une fanfare militaire qui allait ouvrir les événements fooballistique de la Praça do Comercio : jeux de ballons en tous genres, écran géant commentant sans cesse les actions de tel ou tel... [Lire la suite]

24 mai 2014

adieu Lisbonne

Je n’ai pas pu résister, je suis retourné au « Leopold » et j’ai encore bien fait. Si ce restaurant ne ferme pas dans les six mois car il n’a aucune publicité, s’il réussit à tenir, je parie qu’il sera bientôt inabordable car la cuisine que prépare ce jeune chef est une merveille. Il m’a conseillé une morue à l’escabèche. Je lui ai fait confiance bien que je ne sois pas un fana de l’escabèche mais, là, pas grand chose à voir avec l’escabèche, c’était une merveille. La morue — nous aurions plutôt dit un dos de cabillaud — se... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,