04 avril 2014

Se perdre

Cette ville est un mystère, je m’y sens bien au-delà du raisonnable. Bien sûr, il y a des flots de touristes, comme dans toute ville intéressante. Mais, comme dans toute ville intéressante, ils se cantonnent à deux ou trois lieux : le quartier de Baixa qui descend vers le Tage, le Chiado avec le café où trône la statue si humaine de Fernando Pessoa, une ou deux rues de l’Alfama… Par bonheur, le touriste est une race craintive, plutôt mouton ou bœuf, que bouc ou taureau et tout ce qu’il ne connaît pas l’effraie. Il peut aller au... [Lire la suite]
Posté par balpe à 10:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 avril 2014

une journée banale

Journée lisboète banale. Hier le temps était splendide : la côte d’azur en août, aujourd’hui c’est Dinard en juin. Il pleut. Assez fort le matin puis, par intermittences. Le soleil ne parvient pas à percer. Ce sera pull et blouson tout le jour et, de temps en temps, parapluie. J'ai le nez encore très volumineux, mais bon… Je ne cherche plus à séduire. Lara veut voir le marché aux puces (La Feira da Ladre). Nous avons rendez-vous au petit kiosque du square Santa Clara qui, comme tant d’autres, domine le Tage. J’ai Le Monde et... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,