01 mai 2014

La Librairie Française

Le matin piscine comme tous les mercredis et dimanches. Avec les gamins et gamines, comme tous les mercredis. Comme j’en suis sorti un peu tard, je n’ai pas le temps de faire la cuisine alors je vais manger dans mon troquet habituel où je suis maintenant accueilli comme un ami et où le patron ayant compris que je voulais parler portugais me corrige quand je fais une faute. Je commande une « bacalhau com natas », un peu notre brandade de morue mais très goûteuse. Je suis installé à ma place habituelle, devant la fenêtre pour... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 mai 2014

danses et cortèges

Le 1 mai on se repose. C’est ce que j’ai décidé de faire. J’ai assez couru, marché mes jours précédents et mon genou gauche me réclamait un peu de repos. Donc, repos. Le matin lecture du journal à mon troquet habituel. L’après-midi je décide de voir ce que signifie le 1 mai à Lisbonne. Lisbonne est une ville faite pour se promener, pour flâner même, construite, du moins dans les quartiers antérieurs au vingtième siècle, n’importe comment avec des rues plutôt étroites dont aucune n’est droite, qui épousent le terrain ou s’y... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 mai 2014

Cacilhas

Maintenant, à partir de dix heures du matin, jusqu’à six heures de l’après-midi, les travaux en bas de ma rue s’excitent : marteaux-piqueurs et bétonnière, en alternance, ou ensemble. Malgrè les cinquante mètres qui nous séparent, c’est insupportable et je ne peux donc pas travailler. Un répit pour manger à midi et les soirées tranquilles. Je n’ai plus qu’à fuir, ce que je fais n’ayant, de toutes façons, pas l’intention de m’enfermer. Aujourd’hui, il fait toujours aussi beau et, malheureusement de plus en plus chaud, j’ai décidé... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mai 2014

le charme de Lisbonne

Trop chaud aujourd’hui, dès le matin et l’après midi nous en sommes à trente degrés à l’ombre. Du coup je ne suis presque pas sorti en profitant dans l’agréable fraîcheur de mon appartement à travailler un peu d’autant que, comme nous sommes samedi, il n’y avait plus de travaux après midi. J’en ai profité pour faire un peu une auto-analyse de mes sentiments après un bon mois de séjour. Lisbonne n’est pas une ville riche en curiosités touristiques et, au bout de trois ou quatre jours, tout ce qui est « digne d’être vu »,... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2014

retour à Belem

Dès neuf heures il fait déjà chaud : piscine. Mes habituels 1500 mètre effectuésn je traîne un peu avant d’aller manger à ma gargotte habituelle, une feijoada, que l’on ose comparer à notre cassoulet gaulois. Ce seraient plutôt des saucisses aux lentilles mais avec des haricots blancs, rouges et des pois chiches à la place de celles-ci. Ce ne serait pas mauvais toutefois, si, cette fois-ci le plat n’était trop salé. Puis location de vélo et direction Belem. J’espérais pédaler le long du Tage car sur une largeur d’une vingtaine... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 mai 2014

Queluz

Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais je n’avais plus dormi autant depuis des années, couché à 22 heures, éveillé à huit heures par les ouvriers du chantier qui sont à quelques mètres les uns des autres mais qui hurlent comme s’ils devaient faire porter leurs voix sur des centaines de mètres. Je voulais rester chez moi à ne rien faire mais, pas le choix, le chantier me chasse. Donc, je vais essayer de ne rien faire ailleurs mais ce sera moins facile. Le matin, rien d’intéressant pour mes lecteurs : flânerie au centre, lecture du... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 mai 2014

transports divers

Ce matin quelques allusions de blanc aquarellées sur le bleu impérieux du ciel m’ont fait croire un moment qu’il allait faire plus frais. Erreiur d’appréciation, car le soleil a bien vite imposé à nouveau sa loi. Heureusement qu’un léger vent transfufe du Tage jouait par moment le rôle d’éventail. De toutes façons, il fallait que je parte, le chantier s’est rapproché de moi et n’est plus qu’à dix mètres : rouleau compresseur, marteau piqueur, cris des ouvriers… impossible de rester sur place. Donc fuite. Lecture habituelle du... [Lire la suite]
08 mai 2014

Bela Vista

Lutte des nuages beaucoup plus nombreux qu’hier et du soleil dans la matinée. Il fait un peu plus frais. Les travaux continuent : je vais à la piscine au milieu des cris d’enfants laver mon cerveau des sentiments bourbeux qui l’encombrent. Juste avant de partir, quatre notes de flûte de Paon, une très longue et quatre très brèves comme une cascade qu’on entend venir de très loin dans la rue. C’est sur mon chemin : il s’agit d’un aiguiseur de couteaux et de ciseaux qui pousse sa meule sur son vélo. Il y avait longtemps que je... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 mai 2014

Evora

Donc, Evora. J’ai adoré la traversée en train des banlieues Nord de Lisbonne qui m’a fait découvrir des perspectives que j’ai bien envie d’aller voir à pied. Puis une heure et demie de train dans un paysage essentiellement d’oliveraies jusqu’à Evora. C’est une petite ville, disons une ville moyenne qui a le charme de tant d’autres des villes du sud avec des petites rues aux façades toutes blanches et aux soubassements orange. Une ville pour ne rien faire et s’installer à une terrasse à l’ombre et à l’air. J’y ai donc poursuivi ma... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 mai 2014

manger au Portugal

Tomber de Lisbonne à Evora… Je fuis Lisbonne pour fuir le bruit d’un chantier et tombe à Evora dans un hôtel où de une heure à six heures du matin des groupes de touristes hurlent dans la rue sous mes fenêtres leurs chansons insanes. Il va falloir que je fasse le « pendulaire » : journées à Évora, nuits à Lisbonne… Je hais les touristes, surtout en groupes. J'en dirai peut-être un mot un de ces jours. Et si on parlait, un peu, de cuisine. L’impression générale, vue comme un tout est que la nourriture peut être bonne... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,