06 mai 2014

Queluz

Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais je n’avais plus dormi autant depuis des années, couché à 22 heures, éveillé à huit heures par les ouvriers du chantier qui sont à quelques mètres les uns des autres mais qui hurlent comme s’ils devaient faire porter leurs voix sur des centaines de mètres. Je voulais rester chez moi à ne rien faire mais, pas le choix, le chantier me chasse. Donc, je vais essayer de ne rien faire ailleurs mais ce sera moins facile. Le matin, rien d’intéressant pour mes lecteurs : flânerie au centre, lecture du... [Lire la suite]
Posté par balpe à 07:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,